Accueil > Personnel > Birmingham > Post-doc > Ph.D. in the UK ?

Ph.D. in the UK ?

vendredi 23 juin 2006, par Nathalie

Comme vous le savez, si ce n’est pas le cas je vais vous rafraichir la memoire. Je suis en charge d’une thesarde de premiere annee. Le truc c’est que plusieurs personnes se plagnaient d’elle au moment ou je suis arrivee : Elle ne travaille pas assez, elle a une mauvaise attitude.

Moi je pensais que c’etait juste sa maniere a elle de bosser. Et puis la premiere annee est tres difficile car il faut s’adapter a un nouveau type de travail, on ne comprend pas toujours tres bien ce que l’on fait ni ou est-ce que ca va nous mener. donc j’avais pris partie de lui laisser du temps.

Le probleme, c’est qu’a la fin de la premier annee les thesards doivent rendre un rapport montrant qu’ils ont quelques chose, meme pas grand chose. du coup, le boss m’a demande de la diriger d’avantage. Et c’est vrai que je me suis rendue compte qu’elle ne faisait pas grand chose. Le truc c’est qu’elle n’est pas faignante, loin de la. Mais entre ses cours de piano, son benevolat de vulgarisation scientifique et sa vie sociale il ne lui reste plus tres longtemps pour faire de la recherche ! en plus c’est vrai qu’elle n’a pas l’attitude d’un chercheur. quand j’obtiens un resultat, j’ai tellement envie de savoir ce qu’il signifie que je l’analyse des que possible. elle, non, elle va d’abord faire ses courses !

Enfin bref j’ai eu une grosse discussion avec elle et aussi avec plusieurs autre personnes ici. Le truc c’est qu’au Royaume Uni on peut commencer sa these sans master (=DEA ou DESS). Du coup on ne sait pas trop ce que c’est que faire de la recherche. D’autre part, lorsqu’on est thesard on gagne £1000/mois (=10 000 F = 1500 euros) net, non imposables, et sans frais d’inscription [1]. Pour finir, contrairement a ce qui se passe en France, le Ph. D. est tres bien reconnu ici. Grosse mod il vaut mieux etre docteur qu’ingenieur pour trouver du boulot alors qu’en France c’est exactement le contraire. Du coup une enorme majorite de thesard n’ont pas l’ambition de faire de la recherche.

Question : Est-ce que c’est bien ou pas ? Bah je sais pas, pour la recherche elle meme pas vraiment car des mauvaises theses ne font pas avancer la science. Pour les thesards ? Oui car on a 3 ans avec le statut d’etudiants, on est bien paye et on ne se foule pas trop. Mais bon, ne vaudrait-il pas mieux chercher un job tout de suite apres la fin de ses etudes ? C’est vrai aussi que cette mentalite de : "trouver un job pour ne pas trop me fouler" n’est vraiment pas la mienne.


1-Je vous rassure, la plupart des etudiants du labo, sont quand meme tres motives et bossent tres bien. Je trouve d’ailleurs que dans ce labo les thesards ont un niveau assez eleves.


2- Ma thesarde m’a expliquee qu’elle voulait faire comme sa mere : etre responsable de laboratoire au niveau hygiene et securite (peut etre meme un peu plus), qu’il n’y avait pas de diplomes specifiques et que donc un doctorat etait necessaire... Yann tu en penses quoi ?

Portfolio

  • http://www.phdcomics.com/comics.php

[1Les frais d’inscription a l’Universite sont d’environs £3000/ans=30 000F = 4500 euros.

Messages

  • Hello Nathalie,

    il est agreable de voir que dans d’autres pays d’europe, le doctorat est un diplome bien apprecié (encore un paradoxe à la française !!!).

    Sinon au sujet de cette etudiante, est ce que son inscription en deuxieme année peut être refusée si son directeur de thèse estime que ses resultats ne sont pas satisfaisants au vue de son rapport annuelle ???

    Amitié à Vincent !!!

    @+++

    • Merci Houcine pour cette question tres interessante !

      D’apres ce que j’ai compris, tu nes pas obliges d’avoir des resultats a mettre dans ce rapport, il faut juste que tu montre que ton projet de these prend une direction precise. Un resultat tres preliminaire suffit.

      Par contre, toujours d’apres ce que j’ai compris, tu peux t’arreter au niveau de ce rapport et avoir une espece de diplome. C’est a dire que juste te paremier annee de these est reconnue. Remarque etant donne qu’ils ne font pas de master c’est comprehensible. D’ailleurs le directeur de these de ma thesarde lui a propose cette solution, les 2 autres etant qu’elle fasse sa thes en 4 ans ou qu’elle mette un coup de cravache et qu’elle la fasse en 3 ans. Du coup elle est motivee pour bosser d’avantage car elle ne veut pas rester 4 ans ici !!!!

      En tous les cas, le Ph.D. british est bien plus scolaire que le notre. Par exemple la soutenance se fait a huis clos et c’est l’Universite qui choisit les membres de ton jury. Ils peuvent te poser des questions sur ton boulot mais aussi des questions de cours.

  • Oula !!!!!

    Ne connaissant pas le fonctionnement HS de l’UK, je répondrais en me basant sur mon expérience hexagonale...

    Qu’il n’existe pas de diplome spécifique "HS en laboratoire" semble normal, en dehors du changement d’échelle, les risques en labo sont les mêmes qu’en entreprise, mais il y a forcément des formations HS.

    Sauf à devenir ultra spécialisé sur un risque particulier, (ce qui demande surtout énormément de pratique et d’expérience), toutes les formations HS sont pluri disciplinaire.

    Ce qui tombe bien, les situations à traiter quand on fait de la sécurité (surtout en labo) sont toujours multifactorielles, ce qui impose une approche globale des pb (aspect chimique, biologique, radioactif, électrique, humain...) et ce que j’appellerai "une solide culture générale scientifique".

    La gestion de la sécurité au travail n’ayant réellement été pris en compte qu’à dater de 1991 (1989, je ne sais plus : directive européenne ou transposition en droit français, je mélange), de nombreux chargé de sécurité de l’âge de nos parents ont d’abord été des chercheurs qui sont venu à la sécurité par de la formation continue.
    Mais aujourd’hui, les formations initiales sont préférables à mon sens, même si elles arrivent en fin de cursus. (après tout, j’étais chimiste dans une autre vie...)

    Donc pour ta collègue, si elle veux faire de l’HS, il lui faudra forcément se former à ce domaine après sa thèse.
    Si elle veut juste faire de la prévention au sein de son labo, ce q’en france on appelle des ACMO (donc dans son domaine de recherche), il lui faudra faire une petite formation générale. SI elle veut faire plus, donc gérer de la prévention au sein d’un établissement, il lui manquera forcément une solide formation HS.

    Je sais pas si j’ai été très clair pour faire passer mes idées à l’écrit...

    A+

  • remarques, si c’est ca les conditions de travail des thesards, ca vaut drolement le coup ! Alors si tu ne sais pas quoi faire apres ton Post Doc et que vosu avez envie de rester encore un peu en Angleterre, alors tu pourrais t’inscrire en doctorat pour une auter these d’un autre sujet !