Accueil > Personnel > Ciné > The Queen

The Queen

samedi 21 octobre 2006, par Nathalie

Etant donné notre situation actuelle, nous étions quasi obligés d’aller voir ce film ! En effet, depuis que nous sommes au Royaume Uni, je me demande quel est le sentiment des britaniques pour leur Reine alors qu’ils vivent en démocratie... Une fois, une anglaise m’avait répondue, que les anglais n’en avaient pas grand chose à faire mais que lorsque la Reine ne serait plus, elle leur manquera !!! Si vous comprenez ?...

Ce film relate les évènements qui ont suivit l’élection [1] de Tony Blair, c’est à dire la mort de Diana. Au début, la Reine et le Premier Ministre ne sont pas vraiment sur la même longueur d’onde : elle est extrêmement conservatrice, lui a horreur du protocol et est très simple dans ses raports humains.
Et puis Diana meurt dans les conditions que l’on sait. La Reine n’a qu’un seul soucis protéger ses petits fils de la presse. Diana ne fait plus partie de la famille royale et n’était qu’une emm... Au même moment, Tony Blair doit gérer une crise sociale car le peuple est accablé par la mort de "la Princesse du peuple". Il ne comprend pas que la monarchie méprise la mort d’un tel symbol.

De fil en aiguille, Tony Blair va convaincre la Reine d’organiser des funérailles nationales et de s’exprimer. Cela construit les relations entre les deux dirigeants.

Après avoir vu ce film je dois avouer que je comprend mieux les sentiments des britanniques pour la Reine. Sur le coup on se dit, que ça n’est qu’un film voire un téléfilm. La Reine est un personnage détestable qui m’a fait un peu pensé à Marie-Antoinette, c’est à dire en complet désaccord avec son peuple mais bien obligée de suivre pour maintenir son train de vie. Il n’empêche que plusieurs jour après avoir vu ce film, la charisme de cette femme est encore présent dans mon esprit. Le Respect que Tony Blair développe envers cette femme est tout aussi contagieux...

Allez le voir, c’est riche d’enseignements !


- Je suis toujours et plus que jamais républicaine et anti-monarchiste, je vous rassure... Mais peut être que je ne’irais plus jusqu’à guillotiner la Rein ;-)
- Il y a des scènes fantastiques où l’on voit Papi et Mami (le Prince régent et la Reine) regarder les infos ou aller pic-niquer avec les enfants :-D !
- William et Harry sont toujours en arrière plan, ils ne s’expriment jamais sur la mort de leur mère. D’ailleurs j’ai trouvé ce film très objectif, sans voyeurisme ni parti pris


[1Le Premier ministre est certe élu par le peuple mais il n’est premier ministre que lorsque la Reine l’appelle à cette tâche. Elle a énormément de pouvoir (signature des lois, etc) mais ne s’en sert pas.