Accueil > Personnel > Ciné > Superman : Returns (bande-annonce)

Superman : Returns (bande-annonce)

vendredi 23 juin 2006, par Vincent

L’autre joru qu cinéma, j’ai eu un fou rire en voyant la bande annonce de Superman : Returns. Je l’avais d jà vu plusieurs fois, mais ce soir-là on a eu le droit un un petit plus : Superman qui reçoit une balle (de pistolet) dans l’oeil.

Je sais pas quelle marque de lentilles de vue il utilise, mais ça lui fait les yeux super-bleus et super-résistants.

En voyant cette bande-annonce et enrigolant, j’ai réalisé que l’image de Superman qui est montré dans ces bandes-annonces n’est pas du tout à la hauteur de ce qu’on peut attendre. Pour moi, quand on me dit Superman, je pense super-héros qui peut soulever des camions et tordre des barres de fer tout ça sous un déluge de balles et d’action. Et là, ben on le voit voleter paisiblement dans les airs et faire quelques petits trucs de super-héros, mais il le fait avec une telle non-chalance que cela n’est pas du tout impressionant. Peut-être que c’est fait exprès afin de nous réserver une bonne surprise pour le film, mais en attendant, j’ai l’impression que Superman est devenu super-mou avec une personnalité énigmatique/mystérieuse/impénétrable (alors qu’il n’a pas à être comme ça, c’est pas Batman !).

En plus, la bande-annonce a des faux airs de Santa-Barbara avec des phrases du type : "Superman pourquoi es-tu parti ?", "Pendant ton absence, Loïs s’est mariée et a eu un enfant.", "Mais elle est toujours amoureuse de Superman".

Moi je veux un film d’action, un vrai avec de la sueur et du muscle, je veux pas qu’ils me fassent une suite de la série Smallville avec un Superman super-nigaud qui préfère se prendre la tête avec des histoires de coeur et à tomber sur des morceaux de cryptonite plutôt que de sauver des gens et de casser des murs.

Mais bon, les éléments principaux de Superman sont là :
- des lunettes des années 80
- une coupe de cheveux grasses des années 80
- une super-coupe de cheveux qui résiste au vent
- un petit igloo dans l’Antartique
- une Lois Lane (Kate Bosworth)
- un Lex Luthor (Kevin Spacey)
mégalomane qui veut conquérir l’humanité ou détruire la Terre
- un balai pour que Superman ait le dos bien droit
- des proches de Superman qui ont la poisse et qui se retrouvent dans des situations extrêmes
- un Superman qui doit choisir entre sauver les gens qui l’aime ou l’humanité. Mais comme il a un coeur en or et une foi (ou un foie) innebranlable, il réussit à sauver tout le monde sauf le stagiaire (ah la la, le CPE fait des victimes).