Accueil > Personnel > Birmingham > La vie à Birmi > Politiques d’integration

Politiques d’integration

vendredi 24 février 2006, par Nathalie

En France c’est separation de l’Eglise et de l’Etat (depuis 1905 n’est ce pas maman ?), La religion est une chose personnelle qui ne doit pas etre affichee en publique, d’ou le debat sur le port du voile a l’ecole, etc... et vous remarquerez que s’il peut arriver de croiser des femmes voilees a Paris dans la rue, c’est rare d’en voir dans un cadre professionnel encore plus dans le secteur public.

En Angleterre, d’apres ce que j’ai compris (arretez moi si je me trompe) c’est plutot : L’identite de chacun doit profiter a l’ensemble donc personne ne doit se cacher. C’est ainsi que lors de mon embauche, mis a part mon adresse et mon numero de compte en banque, on m’a demande quelle etait mon origine ethnique (pas la religion, mais la couleur de peau : white british, white irish, white other, black carribean, black african... donc tres precis). Du coup vous verrez des flicesses ou des vendeuses dans les grands magasins porter le voile.

Pourquoi pas, me direz-vous. Oui sauf que ce que vous rencontrez ici tres frequemment, et que vous ne voyez quasiment pas en France, ce sont des femmes voilees des pieds a la tete, mains comprises, avec juste une fente pour les yeux. Et bien moi je trouve ca choquant. Personnellement je trouve assez effrayant de ne pas voir le visage de la personne a qui vous vous adressez (j’ai echange 2 mots avec une dans le bus). Mais mis a part moi, je veux bien que l’on me dise que c’est le choix des jeunes filles de porter le voile. Par contre n’allez pas me dire, qu’elles apprecient respirer dans un tissu. Je trouve ca particulierement avilisant. En plus ca n’a pas l’air d’etre obligatoire puisque meme les femmes des pays islamiques ne porte pas la bourkha. Donc je ne sais pas si la politique d’integration francaise est la meilleure, de toute evidence il y a d’enormes problemes, et elle pousse sans doute a un communautarisme excessif. Mais je ne suis pas sur que ce meme communautarisme n’existe pas aussi en Angleterre. Et surtout, les femmes en France, respirent toutes a l’air libre.

J’ai egalement remarque que les sikhs, hommes, sont obliges de se couvrir la tete, la plupart du temps avec un joli turban. Mais leur femmes en sont dispensees. Et la ca ne me derange pas du tout ! Alors oui, ces derniers temps, l’Islam n’est pas connote tres positivement, et ca doit jouer sur mon sentiment d’avilisation de la femme par le voile. Cependant, Il est aussi vrai que mis a part ce couvre chef (qui ne cache vraiment que leur cheveux, ni les oreilles, ni le cou), les sikhs s’habillent normalement soit en costume cravate, soit en jean, a l’occidentale quoi. C’est peut etre donc cette preuve de volonte d’integration qui fait que j’accepte plus facilement le turban des sikhs que le voile des musulmanes. Et puis, c’est vrai que je ne connais rien a la religion Sikh. Je sais qu’elle est née au 16eme siecle mais pas beaucoup plus, il faut que je me renseigne.... Je vous tiens au courant, et n’hesitez pas a me donner des infos....

Messages

  • Bah, tu te plains d’avoir froid quand tu attends le bus, alors que certaines ont trouvé la solution avec le voile ; au pire elles ont froid aux yeux...
    Bon je rentre pas dans le débat (surtout pour dire des conneries) car j’ai une thèse à rédiger, mais peux-tu me dire quel "white" es-tu ? Et quelle est la différence entre "white british" et "white irish" ?

    • Je crois que la différence en white british et white irish est la quantité de bière qu’ils peuvent boire et l’équipe de foot qu’ils supportent !

    • Malheureux !!!!

      La différence ne se fait pas que sur la quantité de bière mais aussi sur le type.... un irish aura naturellement une Guiness à la main, alors que le british une "blond ale" quelquonque....

      Deuxième erreur......... La différence CRUCIALE se ferra aussi sur l’équipe de RUGBY et non de foot qui sera supporter. On trouvera des anglais capable de supporter une équipe de foot espagnole, allemande voir exceptionnellement française (encore que...) par contre il ne me semble pas envisageable qu’un irlandais aille supporter le XV du coq ou de la rose....

      A+

    • Alors là je crois que tu dépasses les limites Yann. Comment peux tu dire qu’un Anglais peut supporter une autre équipe que celle d’Angleterre ?!!! Les Galois n’ont pas d’équipe de foot, donc ils n’ont pas le choix, mais les Anglais qui ont le beau David pour eux !!!!
      Question : Pourquoi n’y a-t-il pas d’équipe de foot du Royaume Uni ?

      Sinon, puisque vous vous posez tous la question, etant donne que je ne suis ni White british, ni white Irish, j’ai répondu que j’étais Black carribean...

  • Bon je vois que toute ma prose a été censurée par le système ou du moins n’a pas franchi les barrages informatiques (que je n’avais pas vus). Bref, l’essentiel de mon commentaire : la loi de 1905 porte sur la séparation DES EgliseS et de l’Etat.
    La loi est générale, elle ne distingue aucune religion en particulier, ni la religion catholique dominante à cette époque ni aucune des autres religions pratiquées en France (protestants, juifs, musulmans... pas beaucoup à l’époque mais quand même, boudhistes, et j’en oublie bien sur). C’est en cela que la loi française défini les religions, la religion de chacun qui en a une, comme une affaire privée qui cependant concerne la collectivité de la République puisque la République doit assurer à chaque citoyen la possibilité de célébrer dignement son culte. En gros. :)

    • Merci de ces précisions, comment la loi anglaise définit-elle la religion ?
      Et justement une musulmane caissière chez monop qui ne peux pas porter son voile durant ses heures de travail, est ce que ce n’est pas qu’elle ne peut pas pratiqué sa religion dans la dignité ? Et est-ce que cette loi, n’a-t-elle pas pour conséquence de pousser au communautarisme ?

      A la fois elle aboutie au fait que les musulmanes ne sont pas obligées de se cacher le visage en entier en France et ça c’est bien...

      Je me pose pleins de questions sur ces politiques d’intégrations...

    • Je ne connais pas la loi anglaise avec précision mais je sais qu’elle est différente de la française dans la mesure où les particularités de chacun peuvent être respectées, enfin d’une certaine manière, sorte de ségrégation positive (le mot à la mode !) En Angleterre, si elle veut mettre son voile à la caisse, pas de pb. en France, il y a d’autres sortes de règles à respecter càd la loi républicaine passe avant la loi coranique (ou d’une autre religion, peu importe). :(( Donc j’imagine que si le règlement intérieur de Monop interdit le voile ou du moins donne des précisions sur ce qu’on a le droit ou pas de se mettre sur la tete et les principes vestimentaires, ça prime sur "l’obligation" du voile.
      En fait le voile n’est pas une obligation coranique. :o C’est un ensemble de coutumes, à dominantes mâles, qui font que...
      j’ai lu un intéressant article selon lequel pour les jeunes filles modernes des sociétés occidentales, ce serait une maière (en gros) de s’affranchir de la domination et de la surveillance mâle. :-/ Ainsi couvertes, elles peuvent être présentes dans des lieux publics, dans des assemblées, participer à des débats publics, sans "craindre" le regard des hommes et d’être considérées comme des objets sexuels, de séduction et tutti quanti ; elles n’ont plus besoin d’être accompagnée par un homme car elles ne sont pas "indécentes". En fait, le voilage les rend libres !! C’est une explication intéressante mais qui fait des téléscopages entre le moyen âge et le 21ème siècle. ;) :>

    •  :((
      J’ai pas compris pourquoi je viens de recevoir ma propre prose sur ma messagerie qui me demande d’y répondre !
       :>
      Parle-je toute seule ?
      :o