Accueil > Personnel > Birmingham > La vie à Birmi > Les poppies

Les poppies

mardi 14 novembre 2006, par Nathalie

Depuis quelques jours, Birmingham est envahie par les poppies... C’est à dire des coquelicots. En plastique, ils ornent la devanture des bâtiments officiels et les réverbères. En papier, ils sont épinglés sur toutes les vestes, du citoyen lambda aux journalistes et politiques.

Il s’agit en fait d’un symbole : durant la première guerre mondiale, sur certains champs de bataille en Flandre de nombreux coquelicots se sont mis à fleurir. Ils sont donc devenus le symbole des soldats morts pour le Commonwealth. Les poppies, sont en effet portés non seulement au Royaume-Uni mais aussi en Canada ou en Australie. On les porte jusqu’au 11 novembre, date du Eemembrance Day
Oui bien sûr c’est aussi l’armistice de la première guerre, mais ça, ils ne le savent pas !

Je trouve ça pas mal que tout le monde porte un signe en souvenir des morts. Ca implique nettement plus les gens qu’un jour férié et ça permet de récolter des fonds. Par contre, ils ne font rien pour le 8 mai ce que je trouve bizarre. D’après ce que j’ai compris, Remembrance Day est en fait un jour pour toutes les guerres et pas seulement la Première. Je trouve ça dommage de ne pas faire la distinction...