Accueil > Personnel > Birmingham > La vie à Birmi > La télé-réalité chez les Fraggle Rock

La télé-réalité chez les Fraggle Rock

mardi 21 février 2006, par Vincent

Travailler à la maison, c’est pas facile ! Il y a :
- l’ordinateur (ben oui je travaille dessus, mais il peut faire plein d’autres trucs qui n’ont pas de lien avec le boulot)
- la télévision avec 5 super chaînes : BBC1, BBC2, ITV (c’est pas la ITV français), CHANNEL4 (plein de séries), CHANNEL 5 (plein de séries)
- le frigo
- le placard à nourriture

Et maintenant (j’en prend conscience que maintenant, mais cela dure depuis que l’on a emménagé) il y a aussi ce que je nommerais la Télé-Réalité des Fraggle Rock ou plus précisément des Doozers.

Kezako me diriez-vous (ou en VO : What’s the f*****g stuff is speaking about ?) ?

Les Fraggle Rock : c’était une série animée où les personnages étaient principalement des marionnettes (et oui il ne faut pas oublier les Gorgs et Doc que étaient joués par des humains). Les Fraggles sont de petits êtres poilus et de toutes les couleurs qui vivent dans des grottes non loin de l’atelier de Doc. Ils adorent rire, chanter, courir dans tous les sens et passent leur temps à se faire des blagues.

Rappelez-vous :
- Entrez dans la danse. Clap !Clap !
- Les soucis n’ont pas de chances
- La musique commence. Clap !Clap !
- Ca c’est Fraggle Rock !
- ...
- dam di dam di dam di dam
- da da da dam di dam di dam
- da da dou di dou did dou di dou
- a dou di dou di dou ...

Après cet intermède pédo-sentimento-mémoriel, revenons à la Télé-Réalité : en face de chez moi... heu... chez nous (car même si je passe plus de temps que Nathalie à la maison, c’est elle qui paye le loyer en ce moment) on a un bâtiment en construction et nous pouvons voir des petits bonhommes (ils sont pas vraiment petits, c’est juste que comme ils sont loin, ils paraissent petits, si si je vous assure, c’est la faute à Thalès ou un mec du genre, ce mec il dit même que si je prends une règle et que je mesure la longueur de mon bras et la taille de leur casque, je peux savoir à quelle distance ils sont de chez moi. Je dirais que si je les entends pas c’est qu’ils sont suffisament loin !) (et hop j’ai encore fait un intermède au milieu d’une explication) (ceci était aussi un intermède) (ben là aussi) (et encore un) (puis un autre) (oh mon dieu, je suis pris dans une boucle infini. Que va t’il se passer ? Qui va me sortir de ce piège infernal ? Suspens... Super-Parenthèse fermante
)

Donc pour revenir à nos moutons (c’est pas bien de parler comme ça des ouvriers), nous voyons pleins de petits bonhommes fluo qui se baladent sur des échaffaudages toute la journée, comme les Doozers.

JPEG - 48.2 ko
Les Doozers originaux
JPEG - 183.1 ko
Les vrais Doozers

Les petits constructeurs des Fraggle Rock, c’est pas super intéressant mais ca occupe :
- tiens, un ouvrier se fait engueler
- tiens, il démonte un échaffaudage
- tiens, ils ont des gros camions
- tiens, il pleut (gnarf ! gnarf ! ils sont tous mouillés)
- tiens, un enquêteur de la police scientifique fait un relevé d’empreinte ADN sur une goutte de sueur tombée sur une feuille de peuplier (ah non ça c’est la télé).
- tiens, il neige (si je vous assure au moment où j’écris il vient de se mettre à neigeoter)

Voilà c’était une partie de mes journées.

Mais je travaille aussi.

Messages