Accueil > Personnel > Birmingham > La vie à Birmi > Happy Christmas !

Happy Christmas !

lundi 25 décembre 2006, par Nathalie

Aujourd’hui c’est Noël !

Ici, en Angleterre, je trouve que l’on sent beaucoup plus l’ambiance de Noël qu’à Paris. Je pense que cela vient du fait que les familles sont très souvent dispatchées dans plusieurs villes différentes et que Noël doit être l’une des rares occasions où ils se retrouvent tous.

Il y a aussi le fait que
- depuis le mois de septembre, les restos proposent aux entreprises de réserver le Christmas-lunch chez eux
- Quand vous faites les courses la musique d’ambiance est le best of des chansons de Noël (et toutes les super stars de Sinatra à Beyounce en passant par Elton John en ont chanté).

Il y a aussi ce que l’on mange à Noël en Angleterre. Voici donc une recette de Christmas pudding trouvée sur le site de la BBC où j’ai ajouté mes commentaires, en gras. Vincent et moi en avons gouté un de chez Tesco (le Monoprix local) : si vous avez envie de vous étouffez, c’est idéal !

Préparez ce pudding au moins 2 mois avant Noël. Nourrissez le régulièrement d’alcool et laissez les arômes se développer entièrement. (mmm un gâteau de 2 mois d’âge très fermenté avec de l’alcool, faudrait pas empêcher les arômes de se développer !)

Ingrédients

- 225g de sucre roux
- 225g de graisse de rognons de boeuf végétarienne (je ne sais pas le sens que ça a, mais c’est ce que ça veut dire !)
- 340g de raisins sec de Smyrne (Sultanas en anglais, ils sont précis, mais pour le coup les anglais sont des professionnels du raisin sec et on peut leur faire confiance sur la qualité)
- 225g de raisins sec de Corinthe (je vous avez dit qu’ils étaient pros à ce niveau là !)
- 340g de raisins (toujours et encore du raisin)
- 110g de pelure d’orange/citron confite coupée en morceaux
- 110g de farine complète
- 110g de chapelure de pain blanc fraiche
- 55g d’amandes effilées
- 1 zeste de citron
- 5 oeufs battus
- 1 petite cuillère de cannelle
- 1 petite cuillère d’épices mélangées (là, j’ai regardé ce que cela signifiait, c’est un mélange qui contient de la cannelle ou du "cassia"=cannelle de Chine, de la noix de muscade, du piment de jamaïque et éventuellement du macis = fleur de muscade, des clous de girofles, du gingembre, des graines de coriandre et du carvi (je ne sais pas ce que c’est mais vous pouvez trouver la définition ici), vous noterez que question épices, ils sont pas mal calés aussi nos amis british !)
- 1 petite cuillère de noix de muscade (non, parce qu’avec tout ce que vous avez déjà mis, il n’y a toujours pas assez de goût !)
- 1 pincée de sel
- 150ml de brandy ou de rhum

Préparation

  1. Commencez à préparer le pudding vers octobre.
  2. Graissez un plat à pudding
  3. Mélangez tous les ingrédients secs.
  4. mélangez le brandy et les oeufs
  5. Ajoutez des cuillères du mélange dans le plat. Mettez un anneau de papier sulfurisé et enroulé-le au-dessus de chaque plat à pudding et attachez-le serré avec une ficelle.
  6. Laissez la ficelle pendre d’un côté à l’autre pour que ce soit plus facile à démouler après la cuisson (Là j’ai traduit, mais j’avoue ne pas bien comprendre la technique... Faut un sacré savoir-faire pour préparer un étouffe chrétien !)
  7. Mettez le plat à pudding dans une couscousière remplie d’eau bouillante et couvrez (faite cuire à la vapeur quoi !)
  8. Faites bouillir pendant 5 à 6h. Versez l’eau bouillante de manière à ce qu’elle arrive au 1/3 du plat à pudding. (Ce n’est donc pas une légende, les anglais font tout bouillir, même les gâteaux !)
  9. Laissez refroidir. Changer le papier sulfurisé et attachez le comme avant.
  10. Gardez dans un placard froid jusqu’à Noël.
  11. Avant de servir, refaites le cuire à la vapeur pendant 2h, et accompagnez d’une sauce au beurre et au brandy, de la crème fraiche ou une crème anglaise faite maison.
  12. Dégustez (Ou pas...)

Miam, Miam !!!


Quand j’étais petite, j’avais un livre qui s’appelait "le gâteau 100 fois bon". Il s’agissait d’un chien et d’un chat qui décidaient de faire un gâteau avec 100 de leurs ingrédients préférés. Evidemment, à la fin le gâteau était vraiment mauvais. Le Christmas pudding me fait un peu pensé à ça ;-)

Messages