Accueil > Personnel > A vrai dire ! > Angoisse aérienne (3/5)

Angoisse aérienne (3/5)

Psychotérapie à réalité virtuelle

mercredi 7 novembre 2007, par Nathalie

Les médicaments n’aidant pas vraiment, je commençais à me dire que je ne prendrais plus jamais l’avion. Et puis j’ai lu un article sur un technique expérimentale : Les psychothérapies qui permettent de soigner les phobies sont généralement basées sur la mise en présence du patient et de l’objet de sa phobie, un psychologue analyse et guide le patient pour lui permettre de rationnaliser. En ce qui concerne l’avion, c’est pas évident de s’envoler à chaque séance, donc là, l’expérience consistait à mettre un casque spécial sur la tête à l’intérieur duquel étaient projetées des scènes de réalités virtuelles pour me mettre en situation.

J’ai donc eu un rendez-vous avec un Professeur (je ne me souviens plus de son nom) qui a diagnostiqué que cette thérapie pourrait marcher sur moi. J’ai donc eu quelques séances mais j’avoue que je n’ai pas été au bout de cette thérapie.

Je pense que l’idée n’est pas mauvaise du tout et je crois que ça m’a fait un peu de bien mais pas durablement. Je pense que vue ma vie et mon contact avec le monde informatique j’arrivais à la fois à me prendre au jeu de cette réalité virtuelle mais en même temps j’avais profondément conscience que ce n’était pas réel et je n’éprouvais pas du tout la même angoisse que lors d’un vrai vol.

Ajouter à ça que la psychologue qui me traitait était en fait en thèse de doctorat et, à mon avis, elle cherchait d’avantage à démontrer sa théorie qu’à prendre en compte les particularités de mon cas.

Le temps a donc passé, au début c’est vrai j’avais un peu moins peur dans l’avion mais c’est assez vite revenu.