Accueil > Personnel > Birmingham > La vie à Birmi > Al Green

Al Green

jeudi 5 juillet 2007, par Nathalie

Pour mon anniversaire, mon gentil mari m’a offert une place pour aller au concert d’Al Green. C’était hier et c’était génial !

En première partie, il y avait Candi Staton, ça ne vous dit rien ? A priori nous non plus, mais elle a chanté quelques uns de ses vieux tubes et ceux là impossible de ne pas les connaître : "Stand by your man", "Youg hearts run free". Excellent début !

Ensuite le roi de la soul est arrivé. Il a commencé par offrir des roses aux femmes des premiers rangs. Puis il a chanté quelques uns de ses plus grands succès et quelques tubes de la Motown.

C’est dingue ! Ce type a suffisamment de miel dans la voix et assez de tendresse et de chaleur dans son interprétation qu’il est capable de chanter devant 5000 personnes et de quand même créer de l’intimité !

La fin était un peu décevante. Il a fini de chanter "Love and Happyness", a pris son sac, a fait un geste de la main et est parti. L’orchestre a joué pendant encore un peu de temps et puis les lumières se sont rallumées. Je crois que les gens seraient bien restés encore un peu mais c’était tellement fait de manière à nous virer qu’il n’y a même pas eu de rappel :-(!

Enfin la soirée était géniale quand même :-D !


L’autre truc qui fait bizarre, et ça c’est de manière général en Angleterre, c’est que le public était capable de chanter toutes ses chansons. Je veux dire que moi je suis capable de les fredonner, je connais les paroles du refrain de certaines mais c’est vrai que les paroles ne rentrent pas dans ma caboche aussi bien qu’une chanson en français ! C’est aussi étonnant d’entendre les ados chanter les chansons de la radio diffusée au supermarché avec tant de simplicité ;-)

Portfolio